Le Byzoo Blender Sous Vide

Accueil/Mixer sous vide, Sous Vide/Le Byzoo Blender Sous Vide

Le Byzoo Blender Sous Vide

Les dernières semaines j’ai testé le blender sous vide Giraffe de Byzoo. Connais-tu la différence entre un blender ordinaire et un blender sous vide ? Moi je n’avais aucune idée. Honnêtement je n’en avais pas même pas entendu parler. Donc je voulais absolument en savoir plus. Vu que je suis en vrai fan des gadgets pour la cuisine, je dois me tenir au courant.

 

Mixer sous vide ressemble au mixage ordinaire, mais avec une petite différence. Cette différence se trouve dans l’environnement pauvre en oxygène, ou les fruits et légumes frais sont mixés pour obtenir un smoothie délicieux. De cette façon les enzymes, minéraux et les vitamines n’ont presque pas le temps de s’oxyder. Et on profite au maximum de toutes les saveurs, vitamines et odeurs. En plus le jus a une texture homogène. Les smoothies faits avec un blender normal, ont souvent tendance à se séparer en couches ; en haut de la mousse en bas, un jus aqueux.

 

Maintenant tu es surement très curieux de mon expérience avec le blender sous vide Giraffe de Byzoo.

Pour ce compte rendu j’ai créé spécialement plusieurs sortes de « pains avec des légumes cachés ».  Tu peux y retrouver le pain aux betteraves (rose/rouge). Mais j’ai cuit aussi une variante avec de la carotte (orange) et un avec du cavalo nero (vert).  Tu pourrais retrouver les recettes bientôt sur « Xandra bakt Brood.nl »

 

Byzoo blender sous vide Giraffe (compte rendu)

Les avantages de mixer (sous vide)

Pourquoi faut-il mieux faire un jus avec un blender (sous vide) qu’avec une centrifugeuse ? La plus grande différence est qu’il reste toujours de la pulpe avec une centrifugeuse. L’appareil enlève pendant le pressage la plupart des fibres du jus. Et c’est dommage, parce que les fibres sont bonnes pour la santé. Elles assurent, entre autre, un bon transit intestinal. Un blender pulvérise et mixe les ingrédients pour obtenir un jus. Donc quand on fait un jus de fruits ou légumes avec un blender on ne jette rien. On n’a pas besoin de peler les pommes, on enlève seulement le trognon et on les coupe  en morceaux.

 

La différence entre mixer sous vide et mixer normalement

Les fruits et légumes s’oxydent pendant le mixage. Cela veut dire que les enzymes, minéraux et vitamines réagissent à la présence d’oxygène. Ceci peut changer la couleur du jus qui peut devenir moins attractif. Aussi les saveurs peuvent se modifier et/ou mal se mélanger. Un blender sous vide mixe et hache en principe de la même façon qu’un blender normal. La différence est le manque d’oxygène. L’appareil met le bol sous vide avant de commencer le mixage. Grâce à ceci les nutriments sont conservés au maximum et les ingrédients resteront frais plus longtemps. Les nutriments ne s’oxydent pas et la couleur d’origine, l’odeur et les saveurs sont conservées. En plus le jus fait avec un blender sous vide est homogène, pendant que le jus fait avec un blender normal constitue souvent des couches (en haut une mousse et en dessous une substance aqueuse).  Les jus différemment mixés ont le même aspect dans un verre. Mais le gout, l’odeur et la sensation en bouche sont clairement différents. Je suis curieuse de savoir si je pourrais aussi voir la différence quand j’aurai utilisé les deux jus dans la pâte à pain. Ceci est donc mon défi pendant le test comparatif entre le blender sous vide Giraffe de Byzoo et un blender ordinaire.

 

Une nouvelle marque Néerlandaise innovante

Byzoo est une nouvelle entreprise Néerlandaise. Depuis 2016 elle produit et importe des gadgets pour la cuisine utile, pour tous les princes (ses) de la cuisine qui veulent améliorer leur talents.  Les appareils sont aussi pour ceux qui trouvent que  « avoir du bon matériel est la moitié du travail » et pour les cuistots qui adorent les nouvelles innovations. En plus ces gadgets donne la cuisine une sorte d’élan. Toujours utile d’avoir une attraction. Avec ça tu impressionnes ta famille ou tes amis. Byzoo développe les produits grâce à leur curiosité et en cherchant  de  nouvelles méthodes, meilleures, pour faire une cuisine (plus) saine. En plus leur appareils sont faciles à utiliser et de bonne qualité. Tous les produits sont inventés avec un design Néerlandais. En ce moment l’entreprise est active dans six pays.

 

Byzoo a également dans son assortiment un extracteur de jus Zebra, un appareil pour la mise sous vide Octopus (pour des aliments),  un cuiseur sous vide Hippo (pour cuisiner lentement les aliments mis sous vide), un thermoplongeur Turtle (pour cuisiner les aliments d’une façon homogène) et un stérilisateur pour les planches à découper Raccoon (pour stériliser des planches, des couteaux et ciseaux).

 

Byzoo blender sous vide Giraffe

Le blender sous vide Giraffe de Byzoo est un joli appareil qui peut supporter une utilisation fréquente. Les petits pieds derrière ont été remplacés par des ventouses, de sorte que le blender reste bien en place. Le bol haut est fait pour 1.5 litre de jus maximum et est d’un verre très épais. Personnellement je trouve ça très bien, parce que je n’aime pas trop le plastique. En plus le plastique se décolore souvent selon les ingrédients que tu utilises. Le Giraffe est fourni avec six lames puissantes, mon autre blender de la marque X en a que quatre. Les lames du Giraffe coupent et pulvérisent tous les ingrédients avec facilité. Même les morceaux de carottes d’hiver. Le résultat final est une jolie texture qui est identique partout dans le jus. Les couleurs d’origine des fruits et légumes sont conservés pour la grande partie. On dirait que l’odeur, la saveur et la couleur sont extra concentrées.   Malgré le fait qu’il n’a y quasiment pas d’oxygène pendant le mixage, le jus devient remarquablement aéré. Le fonctionnement est clair et simple. Quand le bol n’est pas posé correctement sur le socle, le blender ne marche pas. Les jus fraichement mixés peuvent être conservé sous vide avec le bol en plastique (avec couvercle) fourni avec l’appareil.

 

 

Test : blender sous vide contre blender normal

J’ai mis dans chaque blender la même quantité de betterave et de l’eau. J’ai fait la mise sous vide avec le Giraffe. Ensuite les deux blenders ont mixé exactement pendent 1 minute. J’ai choisi de faire un jus de betterave un peu plus épais, puisque je voudrais le mélanger ensuite dans une pâte à pain. Pour un smoothie il faut rajouter plus d’eau.

 

Conclusion : à la couleur je ne vois aucune différence entre les jus. Ils ont l’air identique. La texture du légume mixé est remarquablement différente. Le Byzoo blender sous vide donne un jus plus fin et plus homogène que le blender de la marque X (voir photo). La marque X hache pourtant avec facilité des glaçons, donc il a assez de puissance. J’étais curieuse de savoir si cette différence se remarquerait dans la pâte à pain et le pain.

à gauche blender normal, à droite blender sous vide

 

Le jus comme un colorant, odorant et arome naturelle pour la pâte à pain

Dans chaque pain il y autant de farine de blé, de jus de betterave, de l’eau, de la levure, de l’huile de riz et du sel. La pâte a été pétrie de façon identique avec un pétrin en spirale. Ils ont eu le même temps et circonstances de levage. Les pains ont été cuits dans une moule à pain ; pendant 35 minutes sur 200 degrés Celsius, avec un peu de vapeur.

 

Conclusion : C’était remarquable que la pâte avec le jus du blender sous vide se laissait pétrir plus facilement, la pâte était plus homogène et levait mieux. Je ne m’attendais pas à ça. Elles étaient toutes les deux d’une couleur rose foncé. Les pains aussi sont très différents. La mie d’un pain est clairement moins rose que l’autre. Surprenant : c’est justement le pain, fait avec le jus du blender sous vide (à gauche) qui a la mie plus claire. C’était une surprise pour moi. Un grand avantage est que la structure et la légèreté de ce pain (blender sous vide) sont nettement meilleures. Tu préfères d’avoir une mie plus rose foncé ? La solution est facile, utilise plus de betterave et moins d’eau.

 

Plus avec le blender sous vide

J’ai testé plusieurs jus avant de commencer avec ce projet stimulant. Je pensais qu’il était important d’avoir un feeling avec le blender Giraffe. Ce qui marche ou ce qu’il vaut mieux faire autrement. J’ai fait un petit tour dans la maison et le jardin pour collecter des différents ingrédients frais. Tentative 1 était un jus fait sous vide avec de la pomme et du kéfir de lait. Le résultat final était incroyablement aéré et la texture était homogène. Il n’y avait pas de couche de mousse en haut avec un liquide aqueux en bas, comme souvent avec un blender normal. J’ai utilisé une partie pour faire des sorbets. Après je me suis aperçu que j’avais oublié de rajouter un peu de jus de citron. Je pensais que les sorbets allaient devenir marron, comme souvent, quand on utilise de la pomme. Mais ce n’était pas vrai ! Apres une semaine au freezer, ils étaient toujours jaune de couleur et un peu ‘granulé’ de texture. Personnellement je préfère ça qu’un sorbet qui a plus l’air d’un glaçon. Tentative deux était un jus d’un mélange fruit-légume, dont une partie a été utilisée pour des sorbets aussi.

 

« Envie d’un sorbet fruit-légumes ? Tu trouveras une photo et la recette ici :

http://www.xandrabaktbrood.nl/patisserie/ijsjes-maken-van-groente-fruit-en-kefir/ ). »

 

Des nouveaux défis pour la liste « des choses à faire »

Non seulement le blender peut faire des jus et des smoothies, mais aussi de la soupe (max. 40° C), des sorbets avec fruits congelés, de la nourriture saine pour bébé, des sauces, des tapenades, des mousses et de la pâte pour un cake ou pain aux bananes. Assez de défis pour les jours à venir.

J’intègrerai mes recettes pour « les pains aux légumes cachés » ces prochaines semaines sur mon site.

 

Ma conclusion

Apres tous ces louages ci-dessus, je voudrais compléter l’histoire. Chaque appareil a bien sur non seulement des capacités incroyables, mais aussi, quelques (petits) inconvénients. Il faut être honnête ! Ceci compte aussi pour le blender sous vide Giraffe de Byzoo. Personne n’est parfait et ce n’est pas grave. En premier je trouve dommage que le blender fasse autant de bruit. Faire un smoothie le bon matin, quand les autres dorment encore, ce n’est pas une bonne idée. Spécialement quand le blender se met à mixer après avoir fait le sous vide. Même si je dois admettre que mon autre blender n’est pas vraiment silencieux non plus. Ensuite ce n’est pas une bonne idée de mettre par exemple la poudre (de cacao) en dernier dans le bol. Si tu veux quand même en utiliser, met le dans le bol en premier et rajoute le liquide ensuite. De cette façon il est bien couvert. Sinon pendant la mise sous vide, une partie de la poudre est aspiré. Et ce n’est pas très recommandable pour le moteur. Si tu veux mixer plusieurs jus différents un après l’autre, et ne pas mélanger les couleurs, tu dois chaque fois tout nettoyer. Le couvercle du bol doit être démonté. Et ensuite tu peux tout rincer et sécher. Sécher tout est élaboré à cause des petites ouvertures. C’est important de bien sécher le couvercle avant de refaire une mise sous vide. Les plupart des utilisateurs font souvent qu’une sorte de jus par utilisation et ne rencontrent pas ce problème.

 

Informations et vendeurs

Tu es devenu curieux ? Tu veux savoir plus sur Byzoo et le blender sous vide Giraffe de Byzoo ? Alors visite le site de Byzoo :

 

Le Byzoo blender sous vide Giraffe coute 499 €.

 

Byzoo (website : www.byzoo.nl)

Kobaltstraat 2A

1411 AM  NAARDEN

 

Allons mixer !

 

Source : Un grand merci à Byzoo pour m’avoir permis d’utiliser le Byzoo blender sous vide Giraffe. J’ai essayé de rester la plus objective possible pour écrire ce compte rendu sur le Byzoo blender sous vide Giraffe. L’histoire ci-dessus est mon rapport personnel.

 

©XBB Copyright Xandra Bakt Brood

Cet article a été traduit par nos soins d’après l’article original, écrit par Xandra sur le blog

https://www.xandrabaktbrood.nl

Voici le lien direct vers son article :

https://www.xandrabaktbrood.nl/uncategorized/byzoo-vacuumblender-giraffe-review/

 

 

Par | 2018-07-26T09:48:35+00:00 juillet 25th, 2018|Mixer sous vide, Sous Vide|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire